Lutte antiterrorisme au sahel: La tête de Sahraoui mise à prix pour 5 millions de dollars par le département d’Etat américain

Le département d’Etat américain a, dans un tweet en date du vendredi 25 septembre, annoncé une récompense de cinq millions de dollars pour toutes informations permettant d’identifier ou de localiser Adnan Abou Walid al-Sahraoui, chef de l’organisation Etat islamique du Grand Sahara (EIGS). Et dont l’organisation est responsable de la mort de quatre militaires américains en 2017 dans le village de Tongo Tongo au Niger.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *